top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurloudebergh

Le voyage des héros, Christophe Chammartin.


Le voyage des héros de Christophe Chammartin est probablement le livre de photographies le plus beau qu’il m’ait été donné de contempler.

Entre ses pages somptueuses: l’Humanité, le dévouement, et l’Immensité de la vie. 

J’y ai vu ce que je ne pensais pouvoir voir. 

L’incroyable voyage,

l’inimaginable destin.


« Une clinique de néonatalogie, c’est comme un monde à part en plein cœur de la société. Un service qui reste inconnu de la plupart des personnes si la naissance se passe bien. Une sorte d’île cachée. » 

Et c’est dans ce service qu'années après années, le photographe Christophe Chammartin s’est glissé, donnant corps à l’incroyable travail photographique dont témoigne ce livre. 

Avec son appareil photo, il s’est faufilé dans ce monde où la vie et la mort se côtoient sans cesse, où le poids des bébés se compte en grammes, et où les tuyaux - innombrables - les maintiennent en vie. 

L’endroit où les nourrissons s’observent au travers de vitres transparentes, où parfois les cœur s’arrêtent, où toujours les infections guettent. 


C’est le lieu de l’ultra-technologie au service des plus faibles, l’endroit de tous les superlatifs, des bips, des fils, des sondes et des cathéters - tous les câbles maintenant en vie ces minuscules combattants.es de quelques centaines de grammes. 


Mais c’est surtout l’endroit où l’Humanité chante de sa plus douce voix.

Où les parents apprennent à tisser un lien aussi fragile qu'indestructible, où les soignants.es rassurent, soutiennent et écoutent. Où les médecins agissent, prêt.e.s à tout pour donner une chance à ces petites vies venues au monde trop tôt. 


C’est tout cela que ce livre raconte. Grâce à des images exceptionnelles et des témoignages renversants. Les récits s’entremêlent, les images saisissent, et nous voilà les yeux brillants et la gorge nouée devant la Beauté avec un grand B. 


Aussi c’est avec une sincérité teintée d’émotion que je remercie Christophe Chammartin de m’avoir offert cet incroyable voyage, auprès de ces petits êtres à la force inimaginable. 


Admiration et reconnaissance éternelle aux parents de ces nouveaux-nés et aux soignant.e.s infatigables (parmi lesquels.les mon cher et tendre dont les mains figurent sur plusieurs images) et à celui qui a su saisir l’insaisissable de ces ultimes actes d’abnégation. 


78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page