Rechercher
  • loudebergh

La Fille muette, Hjorth&Rosenfeldt


C'est un polar comme on les aime!

Un excellent polar qui plus est!

Lentement préparé, délicieusement mijoté et admirablement ficelé.


Jeune maman depuis peu, il m’est encore difficile de voir les heures que je consacrais autrefois à la lecture, partir en fumée dans une aussi infinie que merveilleuse série de tétées, changes de couches, bains et babilles. Pourtant, s’il est bien une chose encore capable d’arracher à mes matinées quelques précieuses minutes de lecture, ce sont les polars nordiques.

Et suédois en particulier.

Ils ont ce talent de savoir se rendre irrésistibles en moins de temps qu’il n’en faut pour dire ouf. A peine le premier chapitre entamé, nous voilà entrainés à l’intérieur d’une intrigue divinement menée,

impossible à lâcher.


Dans une petite ville au cœur des forêts du Värmland, la famille Carlsten est sauvagement assassinée dans sa propre maison. L’enquête est confiée à la brigade criminelle et prend une tournure inattendue lorsque la police découvre qu’il existe un témoin : après plusieurs jours de fuite, Nicole, dix ans, se trouve dans un état de choc profond. Incapable de prononcer le moindre mot, c’est par des dessins qu’elle parvient à exprimer son traumatisme. La mission du profiler Sebastian Bergman est alors de réussir quoiqu’il en coûte à la faire parler avant qu’il ne soit trop tard : le meurtrier semble prêt à tout pour qu’elle ne sorte jamais de son silence.


La fille muette est en réalité le quatrième opus de Dark Secrets, la fameuse série mettant en scène Sebastian Bergman - personnage lunaire, coureur de jupons invétéré et antihéros par excellence. Mais nul besoin d’avoir lu les précédents tomes pour dévorer celui-ci. Je ne savais même pas qu’il avait des précédents lorsque j’ai acheté ce pavé de 600 pages (un peu précipitamment, il est vrai), certaine que j’y trouverai ce que j’y cherchais.


Et Bingo ! Tout y était !

Une famille assassinée,

un tueur prêt à tout pour arriver à ses fins,

une petite fille désoeuvrée,

une enquête savamment construite,

un suspens admirablement conduit,

des personnages attachants,

un rythme haletant,

une écriture singulière et précise...

Que demander de plus ?

J’ai senti plus d’une fois mon cœur se serrer en tournant les pages de La fille muette, à la fois désireuse d’en savoir plus et terrorisée par ce que ce plus serait. Et il n’y a pas à dire, il y avait de quoi ! Pour mon plus grand plaisir qui plus est !


Alors s’il vous reste encore un petit creux de lecture en cette période de fête,

Un quelconque désir de frissons,

Ou une bonne raison de ne plus avoir le temps de faire vos derniers cadeaux avant les fêtes,

La fille muette de Hjorth&Rosenfeldt est pour vous!

64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

Louise DE BERGH, Saint Saphorin. 

loudebergh@gmail.com