top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurloudebergh

Une immense sensation de calme, Laurine Roux.


Une immense sensation de calme de Laurine Roux est une merveille.

Un bijou de grâce, d’élégance et d’intelligence.

Un absolu

ahurissant de maturité

et une superbe leçon d’abandon.

C’est un texte qu'on lit la rage au cœur, et l’âme au bord des lèvres.

Et alors que le récit suit son cours, on surprend quelques sanglots se loger dans notre gorge.

On pourrait hurler,

Crier notre colère face à ces mots mais enfin…

Ils sont si beaux

qu’ils ne méritent qu’un silence des plus respectueux.

Et toute notre admiration.

Nous voilà là face à un texte immense, d’une poésie sans nom. Une histoire à couper le souffle narrée dans une langue incandescente.


*


Au cœur d’une étendue enneigée, une jeune fille rencontre Igor, un être aussi étrange que magnétique. Presque sans échanger un mot, elle va le suivre à travers une nature souveraine et hostile, portée par ce que la jeunesse a d’insolence. Mais plus elle semble proche d’Igor, plus le mystère qui l’entoure s’épaissit. Jusqu’à ce qu’une tempête les précipite tous deux dans la tourmente, révélant les légendes et les souvenirs de ceux qu’illumine le côtoiement permanent de la mort et de l’amour.

*


C'est mon frère qui m’a offert cette petite merveille. Il avait glissé dans l’exemplaire un billet sur lequel était écrit de sa très belle plume : « voilà un texte qui m’a beaucoup touché et transporté il y a quelques années, il m’habite encore. »

Et une chose est sûre, pour moi aussi, Une immense sensation de calme restera longtemps comme une broche accrochées aux chairs de mon cœur, une obsidienne à jamais rivée à mes songes, refuge éternel, ressac infini.


68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page